15Fév

Revue de troquet #1 : Le Renard Bar – Paris, 10ème arrondissement

Share Button

Eh ouais, on se lance dans les « revues de troquets » pour partager avec vous les endroits qu’on kiffe, et ainsi égayer vos quotidiens moroses et vos mornes existences (le mot que tu cherches présentement c’est « cimer »). On ouvre le bal avec le Renard Bar, bar à cocktails récemment établi dans le 10ème, du côté de Colonel Fabien. Et sans suspens aucun, on a grave kiffé l’endroit.

[Méthodo : On essaiera de passer chaque troquet à travers la même moulinette en évaluant les points qui nous semblent les plus importants, à savoir les 4 piliers qui comptent dans un rade : le Cadre, les Consos, les Tarots, et le Service. On affinera tout ça au fur et à mesure. A noter qu’a priori, on ne parlera pas de bar qu’on a pas kiffé, c’est pas trop le délire. Tant qu’on ne retrouve pas de poil de pubis dans notre pinte en tout cas.]

Le cadre

Le Renard est le petit frère de l’Ours, et reprend donc le même concept : mixologues derrière le comptoir, cadre cosy, et déco simple mais soignée, mêlant métal apparent et bois brut. Le souci du détail est poussé jusqu’au papier peint, réalisé sur mesure pour chaque bar, par l’illustratrice Marianne Ratier. Sauf que la salle du Renard est plus spacieuse, mieux foutue est donc encore plus chaleureuse que celle de l’Ours. Pour notre plus grand plaisir ! Et au rayon des petits trucs en plus, il y a même une arrière salle, qu’on peut privatiser. Bien ouej’ le Renard.

Les consos

Les bars à cocktails, c’est un peu comme les chasseurs : y’a le bon bar à cocktail, qui sert des cocktails, tout ça tout ça ; et y’a le mauvais bar à cocktail, qui sert des cocktails, tout ça tout ça… mais c’est pas pareil… Et bin là on est clairement dans la première catégorie. Le haut du panier. En plus des cocktails classiques, qui répondent évidemment tous présents, et qui sont réalisés sous vos yeux dans les règles de l’art, la carte propose des cocktails « Signature », beaucoup plus originaux et franchement délicieux. Pour faire simple, « Le point vert » est sans doute le meilleur cocktail qu’on n’ait jamais bu. Point barre. Les mecs ont juste pressé un bout de Paradis dans un verre. En même temps : Rhum vénézuélien, Liqueur de pêche, Jus de citron, Sirop de basilic et blanc d’œuf… Le Zorro est très cool aussi : Mezcal, Sirop de Poire, Citron vert et Bitter vanille. Enfin, en vrai, y’en a plus d’un qui font vraiment envie, et côté « Signature », qui intriguent. Dans le Pomme d’Api, les mecs mélangent du Jack et de la Cachaça par exemple. Pour les païens que nous sommes ça peut sembler étrange. Mais vu le niveau, on leur fait confiance, aveuglément.

Et comme l’appétit vient en buvant, l’établissement propose quelques petites assiettes, pour accompagner le tout. Nous on a craqué pour le Houmous maison, qui nous a franchement régalé, mais y’en a pour tous les goûts ! Buffala fumée pour ceux qui veulent se la péter les gourmets, tapenade, fuet, coppa, c’est varié, et c’est quali à chaque fois !

Crédits Photo : Tom Sanlaville

Les tarots

Pas mal ton truc, mais ça douille ? Et bin non, ou pas tant que ça on va dire. Les cocktails, « Signature » ou classiques sont à 6 € en Happy Hour (de 18h à 21h), et 8 € après. Pour des boissons aussi fines et quali, c’est franchement pas abusif. Le seul petit bémol c’est que les verres sont relativement « petits » : la maison privilégie la qualité à la quantité, très clairement. Et du coup on a tendance à y revenir souvent. Mais ça reste franchement correct, comme l’atteste l’indicateur le plus objectif qui soit, juge de paix ultime : le prix de la pinte. 5 € la Lager, et 6 € la IPA. Plutôt très doux, pas d’abus de ce côté là non plus !

Le service

Pour le moment on n’est pas loin du sans faute, et ça commence à se savoir : le Renard Bar qui a ouvert il y a peu (octobre 2017) fait déjà bien bien le plein. Ça commence même à sentir le bar branché, pris d’assaut à la moindre occasion. Pour autant, les gens qui s’affairent derrière le comptoir, en plus d’avoir des bonnes gueules, restent ultra cools, plutôt souriants, et dispo même pendant le rush. Ça parait con, mais plus l’endroit est « in », et moins c’est courant (coucou le Comptoir Général, on pense bien à vous !) du coup on apprécie d’autant plus. Professionnels jusqu’au bout des griffes ce renard-là. Chapeau.

En 1 mot on recommande sans hésiter l’établissement, qui n’a d’ailleurs pas besoin de nous pour briller. Et c’est très bien comme ça.

Les + :

  • Les cocktails de dingues
  • Le cadre soigné très cool

Les – :

  • Victime de son succès, c’est souvent blindé et délicat de s’y poser quand on est un peu nombreux
  • Quand on y est allé il n’y avait qu’un chiotte. Et quand on a une vessie de taupe comme notre taulier, c’est vite relou.

Infos Pratiques :
Le Renard Bar
38 Rue de Sambre-et-Meuse
75010 Paris
Page Facebook
Téléphone : 01 53 20 07 33